Entrepreneuriat au féminin : 5 conseils pour réussir !

Entrepreneuriat au féminin : 5 conseils pour réussir !

 

Vous êtes de plus en plus de femmes entrepreneuses.

En 2017, vous avez été 38% à vous lancer en France contre 32% en 2014. Malgré des difficultés à s’imposer dans une monde professionnel masculin, vous savez être très efficaces. En effet, les analyses de résultat montrent que les femmes ont approximativement une profitabilité supérieure de 9% par rapport aux entreprises dirigées par des hommes.

 

Cerfrance Gironde vous donne quelques conseils, pour toutes celles qui ont l’envie, le souhait et la motivation d’entreprendre ! Avec en plus, quelques conseils d’entrepreneuses qui donnent l’envie de foncer !

 

« Avoir de l’audace, ne pas hésiter à taper aux portes : ça paye toujours ! » Charline Goutal, fondatrice de la marque de lingerie Ma P’tite Culotte

 

Conseil n°1 : Diversifiez vos sources de financement

Pour plus de sureté et afin de maximiser vos chances de trouver votre budget pour le lancement de votre entreprise, il est recommandé de diversifier vos sources de financement.

Vous pouvez ainsi vous tourner vers des banques, votre entourage et également des dispositifs spécifiques tels que le dispositif Garantie EGALITE Femmes (ex FGIF : Fonds de Garantie à l’Initiative des Femmes), mis en place en 1989 en France. La Garantie EGALITE Femmes a pour objectif de faciliter l’accès au crédit bancaire des femmes qui sont en création, en développement ou en reprise d’entreprise. Les montants peuvent s’estimer au maximum à 80% du montant du prêt, pour une valeur maximale de 50 000 € sous réserve de certains critères.

De plus, depuis le 12 juin 2018 a été mis en place un plan régional par la région Nouvelle-Aquitaine et la Caisse des Dépôts pour favoriser l’entrepreneuriat des femmes. Deux banques réalisent cette aide ; BNP Paribas et Caisse d’Epargne Aquitaine Poitou-Charentes. Les objectifs sont multiples :

  • Augmenter la part de l’entrepreneuriat féminin à 45%
  • Accompagner les entreprises dans la phase post-création afin de favoriser leur pérennité
  • Favoriser l’entrepreneuriat chez les jeunes et plus particulièrement dans les quartiers prioritaires et les zones rurales.

Un budget de 850 000 euros sera mobilisé pour ce plan régional jusqu’en 2020.

 

Conseil n°2 : Faites-vous aider par un conseiller d’entreprise

Au sein de Cerfrance Gironde, des conseillers d’entreprise et des experts comptables sont à votre écoute pour vous accompagner dans votre projet. Tous sont spécialisés en pôles de compétence afin de répondre au mieux à vos besoins et à ceux de votre secteur d’activité. Nous comptons 13 agences en Gironde afin de vous garantir une meilleure proximité.

 

Il vous est également possible de vous tourner vers des associations telles que Action’elles, Girlz in web, ou encore Professionn’L créé à Bordeaux, et qui est le premier salon dédié à la de reconversion professionnelle des femmes.

 

Conseil de Christelle Coche-Dupeuble, créatrice du traiteur Les Petites Casseroles : « Se faire accompagner : que ce soit pour rédiger un business plan ou pour avoir un soutien lorsqu’on traverse une mauvaise passe, une aide est fondamentale. »

 

 

Conseil n°3 : Réseautez

Que ce soit lors d’événements ou bien sur les réseaux sociaux, de multiples occasions s’offrent à vous afin de vous créer un réseau. Plusieurs objectifs à cela : trouver de l’entraide, réaliser des rencontres enrichissantes, demander de l’aide ou avoir des avis de femmes et d’hommes expérimentés, …

Sur les réseaux sociaux, vous avez « Les Entrepreneuses Qui Déchiiiiiirent » avec une communauté de plus de 1500 femmes qui s’entraident chaque jour. « Entreprendre Au Féminin Aquitaine » créé depuis peu en avril 2018.

 

Conseil de Marie Pichot, Clémentine Charles et Sophie Gastine, fondatrices du raid urbain féminin Pop in the City : « Se créer un écosystème professionnel pour favoriser les rencontres dans son secteur d’activité. »
Conseil N°4 : Faites-vous confiance

Vous devez croire en votre projet, il est possible de s’interroger sur certains points et c’est aussi comme ça que vous avancerez. Mais gardez toujours confiance en vous.

Vous devez vous focaliser sur vos talents, même si vous souhaitez tout gérer, une entreprise fait appel à différents talents. Répertoriez ce que vous pouvez faire selon vos compétences, afin de ne pas vous perdre dans des tâches qui ne sont pas faites pour vous.

 

Conseil de Kenza Hachimi, co-fondatrice de la food box Kitchen Trotter : «Je conseille souvent de s’associer avec au moins une personne, qui partage la même vision et la même passion, et de préférence, avec des compétences complémentaires. »

 

 

Notre dernier conseil n°5, peut-être le plus important : Soufflez

 

Comme le souligne Florence Haxel, co-fondatrice du réseau collaboratif féminin Mes bonnes copines : « Il faut aussi savoir s’octroyer des créneaux pour soi et son chéri. De temps en temps je prévois dans mon planning un créneau de 3 heures en pleine journée, rien que pour nous deux. Comme si c’était un rendez-vous aussi important que les autres. »
Vous souhaitez tout gérer car votre motivation dans ce projet est sans freins, oui ! Mais il faut aussi savoir s’accorder du temps pour soi car cela peut être dangereux pour votre famille, pour vous et pour votre projet.

Lâchez prise de temps à autre et prenez du temps pour vous.

Faites une activité sportive, culturelle, de la méditation, du yoga ! Peu importe, mais quelque chose qui vous aide à faire le vide une heure voire quelques heures afin de se sentir revitalisée !

 

Besoin d’informations complémentaires ? Consultez le Code de la création d’entreprise, ou contactez l’un de nos conseillers spécialiste de la création ou de la reprise d’entreprise. CERFRANCE Gironde est à votre écoute au 05 57 54 26 00 ou à l’adresse suivante contact@33.cerfrance.fr