06|06|2017

Exporter : Les fondamentaux de la logistique et du transport international

Lorsqu'une entreprise réalise des opérations d'import et/ou d'export, elle est inévitablement confrontée à la logistique et à la gestion du transport international de marchandises. Cependant, savez-vous ce que recouvrent ces termes, quels sont les enjeux et comment les optimiser ?

Logistique et transport en commerce international

Un amalgame est parfois fait entre le mot « logistique » et le mot « transport ». Bien qu’elles aient des interactions, ces deux fonctions importantes en commerce international n’en restent pas moins différentes.

Focus sur la logistique

Selon l’ASLOG (Association Française de la Supply Chain et de la Logistique), la logistique peut être définie comme « l’art et la manière de mettre à disposition un produit donné au bon moment, au bon endroit, au moindre coût et avec la meilleure qualité ». Ainsi, nous pouvons dire que la logistique est la fonction qui gère les flux de biens et de marchandises tout au long de la chaîne de valeur d’une entreprise. Néanmoins, la logistique ne se limite pas à une simple gestion de flux physiques. En effet, considérer la logistique de ce point de vue serait réducteur et erroné.

La logistique est la gestion de l’ensemble des flux de biens et d’informations qui transitent au sein d’une entreprise pour atteindre un objectif donné, en répondant à des critères de qualité, de quantité, de prix et de délais établis au préalable. C’est la raison pour laquelle la logistique est une fonction stratégique pour les entreprises, notamment celles qui produisent et commercialisent des biens.

De manière générale, la logistique regroupe les activités suivantes (liste non exhaustive) :

  • La gestion des approvisionnements et le contrôle des achats (dont la qualité),
  • La gestion du stockage de matières premières et marchandises,
  • L’administration des flux d’informations (financières, économiques, commerciales),
  • Le management du système d’information logistique,
  • La préparation et l’expédition des commandes,
  • La construction de parcours de distribution…

Attention : Selon la structure organisationnelle définie par la direction, certaines activités seront ou non rattachées à la fonction « logistique ». De plus, certaines entreprises, pour des raisons de ressources humaines, de coûts ou de temps, optent pour l’externalisation de leur logistique auprès d’un prestataire.

Par ailleurs, il convient de distinguer la logistique de la logistique internationale qui, pour sa part, intègre le transport international de marchandises dans ses activités principales.

Zoom sur le transport

Le transport se réfère au déplacement de biens et d’individus d’un point de départ à un point d’arrivée. L’activité de transport, quant à elle, se rapporte aux moyens utilisés afin de réaliser le déplacement de biens ou de personnes et les démarches administratives attachées à cette action.

Le transport de marchandises est donc une activité qui interagit avec la fonction logistique et la fonction commerciale. Tout comme la logistique doit collaborer avec différentes fonctions de l’entreprise (ex. : production, commerce, comptabilité…), la fonction transport doit impérativement travailler en collaboration avec toutes les dimensions de l’entreprises afin de réaliser au mieux ses missions.

Les missions généralement associées au transport de marchandises sont (liste non exhaustive) :

  • Le chargement et le déchargement de la marchandise,
  • L’acheminement de la marchandise,
  • La surveillance de la marchandise durant son transport,
  • La gestion des opérations douanières…

L’acheminement des marchandises peut se faire par route, par avion, par voie maritime, fluviale ou ferroviaire. Par ailleurs, l’activité de transport peut être internalisée pour répondre à un enjeu stratégique de la firme ou externaliser pour réduire les coûts et se concentrer sur le savoir-faire et le métier de l’entreprise. De ce fait, si les missions de transport sont réalisées par un prestataire de transport, celui-ci peut proposer différents types de services complémentaires comme le stockage ou encore la gestion du paiement contre marchandise, par exemple.

 

Quels enjeux pour la logistique internationale ?

La logistique internationale est, pour les entreprises réalisant des transactions commerciales à l’importation et/ou à l’exportation, une fonction primordiale. En effet, la gestion des flux et des transports internationaux relèvent d’une grande importance par le fait qu’elle s’intègre dans la chaîne de valeur de l’entreprise. La connaissance des Incoterms, de même que la mise en place d’une gestion logistique et transport adaptée à ses besoins est obligatoire pour réaliser efficacement son activité de commerce international. Pour cela, vous pouvez choisir de gérer une partie de votre activité « logistique & transport » en interne ou l’externaliser.

Quoi que vous décidiez, sachez que rares sont les entreprises qui, à l’heure actuelle, gèrent de A à Z leur logistique internationale. Cela demande, en effet, des ressources humaines et des investissements financiers importants. Sans compter que vous devrez disposer de ressources dans tous les pays où vous souhaitez réaliser des opérations d’import-export.

En revanche, il est nécessaire de rappeler que l’externalisation d’une activité ne vous dispense de la contrôler. Un audit régulier (tous les ans voire tous les six mois) peut s’avérer judicieux pour s’assurer que le ou les prestataire(s) choisi(s) respecte(nt) le cahier des charges établi lors de la signature du contrat.

 

Comment optimiser sa fonction logistique & transport ?

Le but de la logistique et du transport est indéniable de satisfaire les exigences des clients. Pour cela, nombre d’entreprises cherchent à optimiser ces activités, afin de gagner en performance et en chiffre d’affaires. Le conseil que nous vous donnons pour optimiser votre gestion logistique et transport est de réaliser un audit complet de votre activité. L’audit vous permettra de mettre en avant les atouts de votre entreprise et révèlera les dysfonctionnements existants. Grâce à cet audit, vous pourrez décider de la mise en place d’actions correctives qui pourront vous permettre d’améliorer votre activité et donc votre performance économique et commerciale.



Cerfrance Gironde

à savoir aussi ...

Exporter

30|01|2017

Exporter : Focus sur le Volontariat International en Entreprise

> Lire la suite

Exporter

06|03|2017

Commerce International : Tout savoir sur les Incoterms

> Lire la suite

Exporter

17|03|2017

Votre entreprise est-elle prête pour l'export ?

> Lire la suite

Exporter

20|03|2017

Les différentes étapes pour réussir mon implantation à l'étranger

> Lire la suite
> Plus d'actualités
Cerfrance Gironde © 2020 - tous droits réservés   mentions légales   protection des données    création Influa Agence web ©2019