L’intégration d’un nouveau collaborateur

Après la phase de recrutement et le choix du nouveau collaborateur, il est recommandé à toutes les entreprises de suivre une démarche d’intégration afin que sa nouvelle recrue se sente à l’aise dans son nouvel environnement. Aujourd’hui la fidélisation d’un collaborateur est une priorité à ne pas négliger.

 

Les points clés de l’intégration :

 

En amont de la venue du collaborateur

  • Informer les équipes

Il est nécessaire de prévenir les équipes de l’entreprise de la venue d’un nouveau collaborateur par un mail informatif par exemple. Cela permettra d’éviter la surprise à son arrivée et son accueil sera d’autant plus agréable si vos salariés sont déjà prévenus.

 

 

  • Mettre en place son espace de travail

 

Accordez du temps à l’espace de travail du nouveau collaborateur. Ce qui lui montre que vous avez pensé à tout. Vérifier qu’il ait le matériel nécessaire (ordinateur, portable de fonction, bloc-notes …) et que le poste soit propre.

 

  • Traiter les papiers administratifs

 

L’intégration d’un nouveau collaborateur comporte également une partie administrative. Il faut vérifier que vous ayez bien tous les papiers administratifs en votre possession ; le contrat de travail signé par les deux parties, le RIB, les diplômes (selon la spécificité du poste), le certificat de travail de ses anciens employeurs, la mutuelle d’entreprise.

 

  • Désigner un tuteur

 

Le tuteur représente comme un guide pour le nouveau collaborateur et lui permet d’avoir quelqu’un pour l’épauler dans son intégration. Ce tuteur peut être son manager ou un collègue.

Attention : il est conseillé que ce tuteur soit volontaire afin que l’intégration du collaborateur dans l’entreprise soit la plus bénéfique possible.

 

  • Le jour J

 

Ce moment est enfin arrivé, après quelques jours ou semaines de préparation pour sa venue, le nouveau collaborateur est maintenant là !

Évitez de le mettre directement dans son bureau au travail, l’objectif est aussi qu’il s’imprègne de son nouvel environnement et de voir ses collaborateurs.

Pour vous donner quelques idées, voici comment Cerfrance Gironde fonctionne dans le parcours d’intégration d’un nouveau collaborateur :

  • Accueil chaleureuse par son responsable autour d’un café puis,
  • Rencontre avec la responsable communication afin de comprendre l’historique de l’entreprise, sa culture, son environnement. Tout cela appuyé de supports ; documents, power point, vidéos … et d’un livret d’accueil. Ensuite,
  • Entrevue avec la Directrice des Ressources Humaines pour les dernières modalités, et,
  • Présentation du nouveau collaborateur à tous les pôles de l’entreprise par son responsable.

 

  • Lors des premiers jours et premières semaines

 

Réaliser une coute réunion à la fin de son premier jour pour avoir ses premiers ressentis. Vous pouvez profiter de cette occasion pour revoir avec lui les différentes missions et objectifs de son poste à court et moyen terme.

Ensuite, faire un bilan sur ses premiers jours passés en entreprise, sa vision de son intégration, ses premiers objectifs concernant son poste.

Ses prochains mois doivent être également suivis par des entretiens afin de vérifier qu’il s’intègre bien à l’entreprise, à ses collaborateurs et s’épanouie dans son travail.

 

 

Tous ces conseils vous permettront de faciliter l’intégration de votre nouveau collaborateur au sein de votre entreprise et qu’il ressente votre volonté de l’accompagner.