Cerfrance Gironde

Au-delà de l’obligation l’intérêt des assemblées générales pour les sociétés

Les assemblées générales sont des réunions durant lesquelles les associés d’une entreprise prennent des décisions relatives à la gestion et au fonctionnement de leur société. Les assemblées générales, outre leur aspect obligatoire, ont un véritable intérêt pour les actionnaires et Cerfrance Gironde vous dit pourquoi.

Assemblée générale : ordinaire, extraordinaire ou mixte ?

Il existe trois types d’assemblées générales des sociétés :

  • L’assemblée générale ordinaire,
  • L’assemblée générale extraordinaire,
  • L’assemblée générale mixte.

L’assemblée générale ordinaire

En général, l’assemblée générale ordinaire (AGO) a lieu six mois après la fin de l’exercice fiscal de l’année N-1. Durant cette assemblée générale ordinaire, les associés doivent notamment :

  • Approuver les comptes annuels de l’exercice écoulé,
  • Décider de l’affectation du résultat,
  • Définir les modalités d’utilisation des bénéfices réalisés par l’entreprise, et le cas échéant, le montant des dividendes à octroyer,
  • Déterminer la rémunération du dirigeant,
  • Traiter de l’orientation de la politique future de l’entreprise.

L’assemblée générale extraordinaire

Au contraire de l’AGO qui a lieu une fois par an, l’assemblée générale extraordinaire (AGE) n’a pas de calendrier à respecter. En effet, il s’agit d’une assemblée générale qui intervient lors d’un changement important dans la vie de la société :

  • Augmentation ou réduction de capital,
  • Changement de siège social,
  • Changement d’objet social,
  • Dissolution…

L’assemblée générale mixte

L’assemblée générale mixte (AGM) est, de par son appellation, une assemblée générale durant laquelle une AGO et AGE se déroulent durant la même rencontre d’associés. Elle n’a donc pas vocation à avoir lieu chaque année mais suivant les besoins de la société, les associés pourront opter pour une AGM à plusieurs reprises.

Comment et pourquoi organiser une assemblée générale ?

Si vous voulez organiser une assemblée générale, vous devez convoquer les actionnaires au minimum 15 jours avant la date de séance prévue. La convocation à l’assemblée générale est généralement rédigée par le responsable de la société.

Enfin, organiser une assemblée générale n’est pas uniquement une obligation légale pour les sociétés, unipersonnelles ou non. L’assemblée générale permet de faire le bilan financier de l’entreprise, de prendre des décisions stratégiques pour l’avenir de la société et de réfléchir à de nouvelles perspectives de développement. Il est donc préférable de penser aux assemblées générales comme des moments stratégiques pour l’entreprise et non comme des obligations.

Convocations, formalisme, dépôt aux Greffes du Tribunal… Votre juriste ou votre expert-comptable Cerfrance Gironde vous donneront toutes les informations utiles et vous accompagneront dans cette étape de la vie de votre entreprise.