Cerfrance Gironde

Crédit d’impôt pour la formation des chefs d’entreprise

Mise à jour février 2020

Les dirigeants d’entreprises ont parfois besoin de mettre à jour leurs connaissances ou d’acquérir de nouvelles compétences. Le développement de leur entreprise passe alors par la formation du dirigeant durant sa carrière. A l’instar des dispositifs de formation tout au long de la vie, qui existent pour les salariés et les demandeurs d’emploi, des outils tels que le Crédit Impôt Formation du Dirigeant ( CIFD) existent en faveur des dirigeants. 

La prise en charge des actions de formation du dirigeant

Grâce au paiement d’une cotisation annuelle, les travailleurs indépendants et les micro-entrepreneurs peuvent solliciter le financement total ou partiel de leurs actions de formation. Pour ce faire, ils doivent entrer en contact avec le Fonds d’Assurance Formation (FAF) dont ils dépendent ou se diriger vers l’organisme s’occupant de la collecte des fonds alloués à la formation, qui les guidera dans leur démarche. Il faut cependant souligner le fait que chaque branche professionnelle ou secteur d’activité fixe annuellement des thématiques de formation à financer en priorité. Le choix de la formation est donc une étape importante dans le processus de formation de l’entrepreneur, dans le sens où les montants octroyés peuvent variés d’une formation à l’autre, et d’une année à l’autre.

Les demandes de prise en charge doivent donc impérativement être faites au minimum 1 mois avant le début de la formation. Etant donné que certaines actions de formation peuvent être refusées ou financées seulement de manière partielle, Cerfrance Gironde vous incite à préparer votre projet de formation plusieurs mois à l’avance. Vous pourrez ainsi évaluer toutes les solutions possibles pour concrétiser votre projet et, par la suite, améliorer le développement de votre activité.

 

Le Crédit Impôt Formation du Dirigeant (CIFD)

Un autre dispositif existe pour aider au financement de la formation des chefs d’entreprises. Il s’agit du CIFD (jusqu’au 31 décembre 2022) qui s’adresse à tous les types d’entreprises, indépendamment de leur structure juridique et de leur secteur d’activité. En revanche, les micro-entrepreneurs ne peuvent pas demander à bénéficier de ce crédit.

Pour être éligible à ce dispositif, aucune condition liée au statut du dirigeant n’est imposée. Qu’il soit le fondateur, le directeur général ou encore le gérant, le dirigeant peut demander un crédit impôt pour les heures de formations qu’il réalise. Le montant du crédit est calculé sur le mode suivant :

  • 40 heures annuelles de formation sont prises en compte pour le calcul du montant
  • Les heures de formations sont à multiplier par le taux horaire brut du SMIC en vigueur.

Le calcul permet d’obtenir le montant que l’entreprise pourra éventuellement déduire suite aux actions de formation réalisées par son dirigeant. Pour bénéficier du crédit, il faudra soustraire le montant du CIFD à l’impôt sur les bénéfices de l’entreprise. 

Cerfrance Gironde, organisme de formation, est agréé Datadock et propose des axes de formation variés. Découvrez notre catalogue annuel.